État

15 jours en NZ, le bilan, alors qu’est ce qu’on attend ?

Bonjour à tous !

Déjà 15 jours que nous avons atterri à Auckland et beaucoup d’eau a coulé sous les ponts ! Et je ne parle pas que du mauvais temps qui nous frappe depuis quelques jours.

Deux précisions avant de commencer : cet article sera accompagné sous peu de photos et de vidéos donc n’hésitez pas à vous abonner au blog ou à y revenir régulièrement !

Autre chose, pour l’instant les articles seront mis en ligne depuis mon smartphone donc pas de photo dans l’immédiat. Nous corrigerons ça dès que possible à l’avenir !

Premier point : comment on va ?

Malgré une arrivée ici en plein milieu de la nuit après 24h de voyage, nous avons immédiatement collé au rythme et à l’heure néo-zélandaise. Le jetlag nous a surtout redonné des heures de sommeil et de réveil adéquates.

Nous nous portons très bien et pour ceux qui s’en inquiètent nous mangeons très bien (on reviendra sur ce point un peu plus tard).

Second point : qu’en est-il depuis l’arrivée ?

Après être restés quelques jours à Auckland pour trouver notre moyen de transport/logement/cuisine, nous avons bien pris la route comme prévu – pour rappel, voyage en terres néo-zélandaises quelques mois avant de revenir sur Auckland travailler.

Étant peu familiers avec la vie ici ainsi que son coût, nous avons décidé de profiter de notre première « boucle-étape » dans le nord du pays pour roder tant le véhicule que notre budget.

Ce fut une semaine riche en aventures comme en enseignements. Outre le premier contact avec un nouveau monde, ou l’affinement de notre budget, nous avons aussi découvert des petits pièges que nous réserve ce beau pays. Au programme :
– des petites routes très sinueuses en mauvais état qui grèvent (un peu) notre budget essence et des autoroutes qui ressemblent plus à nos routes départementales françaises,
– des connexions Wi-Fi disponibles en nombre suffisant mais inaccessibles depuis notre ordinateur et/ou très limitées en data (consultation de mails sans pièces jointes par exemple) et/ou pas de courant accessible,
– des lieux à découvrir qui prohibent le « freedom camping » (voir point suivant) et forcent le recours à des campings payants, très onéreux et avares en services aux voyageurs.

Troisième point : comment voyage-t-on ?

Comme dit précédemment nous faisons du « freedom camping ». En clair nous nous trouvons chaque soir un lieu un peu éloigné des routes principales où nous pouvons garer le van sans avoir à payer quoique ce soit. Évidemment on évite autant les zones privées que les parkings publics.

Cela nous permet de dormir dans des lieux uniques et très tranquilles.

En outre ça nous permet aussi de faire notre cuisine sans être dérangés. Car oui on cuisine la dedans ! Et même des très bonnes choses ! L’un des nombreux points positifs de ce pays, c’est qu’il est très facile d’y trouver des fruits et légumes frais et locaux à bas prix. Ajoutez à cela quelques épices et conserves et tout devient possible !

Dernier point : et maintenant où va-t-on et on fait quoi ?

Après avoir bouclé le nord du pays et par-dessus tout notre budget, nous avons décidé de faire le trajet vers le sud en passant par les villes/zones/régions suivantes : Coromandel – Rotorua – Taupo Lake – New Plymouth – Wellington.

Nous attaquerons ensuite l’ile du sud début novembre selon nos prévisions. Selon le budget et le temps restant, nous visiterons le reste de l’ile du nord lors de notre remontée vers Auckland.

Notre programme est constitué à 90% de marches/randonnées dans les parcs nationaux et régionaux néo-zélandais. Chacune de ces activités réserve ses surprises et il nous est impossible matériellement de vous en faire part au quotidien.

En revanche nous publierons régulièrement des petits articles relatifs à un lieu ou à une journée particulière dès que nous le pourrons. N’hésitez pas non plus à nous suivre sur Instagram, nous y publions des contenus un peu plus instantanés.

Merci à vous tous de nous suivre, on vous envoie plein de bisous depuis la NZ ! A bientôt !

Posté avec WordPress pour Android

Publicités

7 réflexions sur “15 jours en NZ, le bilan, alors qu’est ce qu’on attend ?

  1. catherine dit :

    Heureuse de voir que malgré quelques aléas mais c’est comme ça que l’on découvre un pays, tout va bien pour vous gros gros bisous et bonne route pour la suite de votre voyage

    J'aime

  2. didier boquart dit :

    Bien venu ce chapelet de nouvelles , on attend les photos , voir une vidéo !!!! et profitez bien de cette aventure qui ne fait que commencer. pleins de bisous à vous deux….et restons avec vous par la pensée.

    J'aime

  3. Alex dit :

    Content d’avoir de vraies nouvelles de vous! Vous avez l’air de réaliser quelque chose d’unique et vraiment je suis heureux pour vous! Les galères imprévisibles ça fait partie du pack voyage! 😄
    On espère vous skyper rapidement!
    Vous nous manquez!!!!!
    Gros bisous à vous deux!!!!

    J'aime

  4. Cyrielle dit :

    ravie de suivre votre vie du bout du monde!
    profitez un max, oui même les galères font avancées (soyez fort!!) et surtout prenez soin de vous!
    bisous bisous

    J'aime

    • Zouglougloute dit :

      Et voui, les galères, on en rigole après 😉 ! C’est trop chouette que tu nous suives via ce p’tit blog ! On vous embrasse (et courage pour vos travaux ^^ )!

      J'aime

  5. Julie dit :

    Bonjour vous deux, contente de voir que vous arrivez a réaliser ce que vous vous étiez fixé ( malgré quelques légers …) je pense à vous et espère que votre séjour vous apportera pleins de bonnes surprises biz

    J'aime

Vous aimez ? Laissez-nous un message !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s