Dernières aventures birmanes à Hpa-An

Comme toutes les bonnes choses ont une fin, c’est aussi le cas pour cette série d’articles, écrite autour de ce long voyage qui a commencé il y a maintenant un peu plus d’un an. Avant de faire voguer le blog vers de nouveaux horizons (oui, oui, on a quelques surprises en stock … 😀 ) il nous reste encore quelques photos et mots à vous partager sur ce beau pays qu’est le Myanmar.

Voici donc notre récit consacré à la découverte de Hpa-An, dernière aventure birmane, et sans doute notre étape préférée dans ce pays. Au menu : des pagodes à flanc de falaise, un temple perdu au milieu du lac, un champ de statues de Bouddha, et une traversée de grotte façon Tomb Raider.

Cette fois, pas d’épisode sur le transport, on rentre directement dans le vif du sujet : le paysage ! Hpa-An, c’est une ville perdue au milieu de plaines de rizières, constellée par de nombreux pitons rocheux, similaires à ceux que l’on croise dans la baie d’Along au Vietnam, ou dans le parc national d’Ao Phang Nga, en Thaïlande. Une carte postale en quelque sorte !

Myanmar - Around Hpa-An - 055

Pittoresque !

Nous découvrirons la ville et ses alentours, à pied comme en scooter, sous un soleil de plomb (heureusement) parfois légèrement voilé. Commençons avec du birman, commençons avec les pagodes 🙂

Alors qu’on pensait avoir tout vu (surtout avec un rocher en suspension) on en a pourtant pris plein les mirettes ! Direction la KawGon Cave et la Yathaypyan Cave : à l’opposé des temples plus traditionnels croisés dans le pays, ceux-ci sont bâtis dans les grottes. Pour preuve ces milliers de petites effigies de Bouddha sculptées à même la roche, et ces cavernes occupées par les statues.

On appréciera également de (re)croiser la route de quelques primates peu farouches, voire parfois un poil chapardeurs.

Mignon ? Oui, tant qu'il reste loin :D

Mignon ? Oui, tant qu’il reste à distance 🙂

La visite se poursuit cette fois avec le Kyaut Ka Latt, un piton rocheux perdu au milieu d’un lac, occupé par un temple évidemment. L’atmosphère y est bien différente de celle des cavernes, de nombreux jeunes font le déplacement et jettent du riz en offrande en traversant la passerelle qui y conduit.

Myanmar - Around Hpa-An - 034

Comme à leur habitude, les moines présents seront ravis de pratiquer leur anglais avec nous et ne manquerons pas de nouer le fameux fil de soie orange autour de notre poignet en signe de bénédiction aux pèlerins.

Depuis ce lieu, nous aurons une vue imprenable sur deux autres temples. Le premier encore en construction présente très peu d’intérêt, tandis que le second en recèle bien plus du fait de sa localisation. Perché au sommet du mont Zwegabin, c’est un lieu saint accessible uniquement en empruntant un chemin/escalier à flanc de falaise, dans lequel il est possible de passer la nuit.

Myanmar - Around Hpa-An - 033

Vous voyez le second ? Mais si ! Au sommet de la montagne …

Myanmar - Around Hpa-An - 040

… si si, au sommet de la montagne 😀

Nous ne tenterons pas cette ascension, assommés par une chaleur écrasante, mais nous nous rendrons tout de même au pied de cette montagne, pour poser nos yeux sur une autre curiosité locale, un champ de statues de Bouddha.

Myanmar - Around Hpa-An - 048

Plus de 1.100 statues y sont alignées, cernées par un début de végétation tropicale. Leur propreté contraste grandement avec le laisser-aller ambiant: jardins non entretenus, bâtiments à l’abandon et route partiellement détruite. C’est une atmosphère à la fois sereine et irréelle, presque magique !

Mais c’est surtout dans ces derniers instants de voyage que la magie va réellement opérer : chevauchant notre scooter en direction de la Saddar Cave, une caverne habitée par un temple et qui s’explore façon Tomb Raider, nous délaisserons la route principale pour emprunter un petit chemin de campagne très très cahoteux, qui nous conduira face à ces paysages de carte postale.

Myanmar - Around Hpa-An - 076 Myanmar - Around Hpa-An - 056 Myanmar - Around Hpa-An - 058

Nous croiserons également de nombreux pécheurs, amusés de voir notre scooter glisser ou patauger dans la boue de ce chemin.

La Saddar Cave et sa traversée seront la belle note finale de cette étape. Après avoir traversé un pont de singe, nous accédons à l’entrée de la grotte, qui abrite le temple. Comme dans ceux précédemment visités, statues et effigies habillent les sols et parois, sous une épaisse couche de mousse et dans une atmosphère humide à la limite du supportable.

En s’enfonçant dans les profondeurs de la grotte, nous parvenons dans un réseau de galeries non éclairées, que nous arpentons à la lueur de nos lampes frontales. Les seuls bruits qui nous accompagnent sont ceux des nombreuses colonies de chauve-souris, que nous ne discernons pas mais qui colonisent les plafonds des salles les plus grandes. En cette période de mousson, les pluies abondantes ont accru la taille des petits cours d’eau qui serpentent dans les galeries, et ont rendu certaines roches aussi glissantes que du verglas.

On ne s’en cache pas, nous n’étions pas beaux à voir après ce passage. Mais qu’est-ce que ça en valait la peine ! Après une vingtaine de minutes passées à arpenter ce dédale, la récompense nous attend à l’autre bout du tunnel : la caverne débouche sur un paysage digne d’un monde perdu, comme si nous étions parvenu sur un autre continent, à une autre époque.

Myanmar - Around Hpa-An - 068

Rebroussant chemin, ces premiers pas du retour à travers la grotte feront écho à ceux de notre retour en France. Une fois sortis de cet environnement, nous resterons quelques jours à Hpa-An, le temps de préparer notre traversée de la frontière en direction de la Thaïlande et sa capitale Bangkok, où nous attend notre vol retour pour Paris.

Si vous avez encore un peu de place pour des photos, voici deux albums en ligne à découvrir, pour mieux apprécier la beauté de cette dernière étape birmane :

Ce blog aura été l’occasion de partager quelques uns des moments forts de notre voyage, et nous sommes reconnaissants à tous nos lecteurs, commentateurs d’articles, famille, amis et anonymes, de nous avoir accompagnés tout au long de celui-ci.

A très bientôt pour de nouvelles aventures sur ce blog 🙂

Publicités

3 réflexions sur “Dernières aventures birmanes à Hpa-An

Vous aimez ? Laissez-nous un message !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s